Halte aux destructions des prairies en bord d’Allier ! (envoyé le 17/01/2020)

Mauboux.jpg

Face à la décision prise le 18 avril 2019 par la Préfète de la Nièvre d’autoriser le retournement de 55ha des belles prairies de la ferme de Mauboux à Livry, pour leur mise en culture irriguée, Allier Sauvage a décidé d’attaquer cette décision en justice. Pour s’opposer au retournement de ces prairies, situées sur trois zones Natura 2000 et classées « prairies permanentes sensibles » au titre de la Politique Agricole Commune, un collectif a été formé avec six autres associations agricoles et environnementales, qui a fait appel au cabinet d’avocats de Corinne Lepage (ex ministre de l’environnement) pour déposer un recours en référé suspensif et une requête en annulation. La suspension de l’autorisation a été obtenue par jugement du Tribunal Administratif de Dijon le 20 août, ce qui a déjà permis d’empêcher le retournement autorisé à partir de septembre. Il reste à attendre la décision finale des juges du TA de Dijon, après l’audience de jugement au fond prévue le 6 février 2020. Nous espérons qu’une annulation de cette autorisation fâcheuse ouvrira la voie à la concertation que souhaite lancer Allier Sauvage avec les acteurs publics, économiques et associatifs pour promouvoir un projet de développement durable du val d’Allier Nord basé sur le soutien à une agriculture adaptée.

À télécharger : Communiqué Collectif Val d'Allier Nord

Articles précédents :
Le scandale de Mauboux : l’Etat insiste, gagne et perd provisoirement… (04/03/2020)
Les associations demandent que le Plan Loire retrouve Grandeur et Nature (15/02/2020)
Pour une préservation durable du val d’Allier Nord (14/02/2020)
Une soirée-concert pour fêter la renaturation des berges du Lac d’Allier (17/01/2020)
Halte aux destructions des prairies en bord d’Allier ! (17/01/2020)
Contournement sud-ouest de Vichy : un projet mal engagé (01/06/2013)
Une série de pirogues monoxyles (07/05/2012)
Barrage écrêteur du Veurdre : le retour ! (07/05/2012)
Page : 1 2 3 4

Copyright © 2012 Allier Sauvage. Tous droits réservés